Soirée Lightning Talks Mobilité

L’avènement du développement mobile a entrainé ces dernières années de nouvelles problématiques et solutions pour les développeurs ou designers. Afin d’honorer les différentes facettes du domaine du mobile, j’ai proposé et organisé une soirée de Lightning Talks le 18 février dans les locaux de SOAT, avec pour thème la mobilité.

Les sujets représentés étaient :

  • L’UX & le design pour le mobile
  • L’A/B Testing d’une application
  • L’utilisation du VisualLayer pour une application Windows 10
  • Le langage Swift
  • React Native
  • Le projet Hermes.Net

J’ai pour ma part pu présenter le langage prodige d’Apple, Swift, avec ses enjeux, ses caractéristiques, ou encore son avenir.

Lien

SoMood : Les interactions

L’art du développement d’une application de qualité passe par une bonne interaction avec l’utilisateur. En effet, un utilisateur peut vite se retrouver perdu sans indicateur de l’état de l’application, sans message lui communiquant une erreur (ou un succès), ce qui peut rapidement amener à une mauvaise expérience utilisateur.

Dans le cadre de l’application SoMood, nous avons bien entendu veillé à fournir les indicateurs nécessaires (comme les messages d’erreurs, les fenêtres de chargement) et, grâce à Xamarin couplé à certains de ses composants, nous avons pu proposer une gestion des messages d’information à la fois efficace côté développement et intuitive/agréable côté utilisateur. Après la sociabilisation de SoMood, il est maintenant temps de parler des messages d’information, et c’est tout de suite que cela se passe !

Accéder à l’article sur le blog de Soat

Lien

SoMood : la sociabilisation

Pour faire suite à l’article sur les premiers pas de SoMood, voici un nouvel article sur le fonctionnement de l’authentification au sein de ce projet, un sujet qui fait partie des bases pour avoir une application sécurisée et néanmoins pratique.

Ici, je vais essentiellement aborder le principe de connexion grâce à un réseau social. En effet, le processus classique d’authentification (avec adresse mail et mot de passe) n’a pas vraiment de particularité notable dans notre contexte. En revanche, la façon dont a été développée la partie reliant les réseaux sociaux à la base de données SoMood est plus intéressante. Nous allons nous intéresser tout de suite à la connexion grâce à Facebook (j’aime !). A noter cependant que le processus est sensiblement le même pour Google (par exemple). Mettez-vous à table, il est temps de manger du code!

Accéder à l’article sur le blog de Soat

Lien

SoMood : Les premiers pas

Il était une fois, chez SOAT, des personnes nommées les Soatiens qui, pour garantir une atmosphère idéale, se souciaient de l’humeur de chacun. Pour ce faire, nous – puisque je suis une Soatienne également – avions l’habitude d’utiliser un outil appelé Niko-Niko qui, sous forme d’une interface web, nous permettait de donner notre humeur du jour et de suivre l’état d’esprit de notre équipe. Seulement, cet outil ne répondait pas vraiment aux tendances du moment qui convergent vers le mobile.

Devant l’aspect un peu rébarbatif de cet outil, nous avons donc décidé de nous approprier le principe, et de le porter sur ces objets qui ne nous quittent jamais : les smartphones. C’est ainsi qu’est née l’idée du projet SoMood.

Dans cet article, je vais exposer l’introduction au projet, les choix techniques et architecturaux qui ont été faits, sans oublier une présentation de l’application telle qu’elle est aujourd’hui sur l’App Store et le Windows Phone Store.

Accéder à l’article sur le blog de Soat

Lien

Les mystères d’AutoLayout

A la WWDC 2015, qui s’est déroulée au mois de juin, Apple a annoncé des nouveautés comme iOS 9, Apple Music, ou encore OS X « El Capitan ». Voilà la majeure partie de ce que la plupart des gens auront retenu cette année. Mais pour les développeurs, cet événement aura aussi été une vraie mine d’or en termes de conférences techniques, et pour faire suite à mon précédent article sur les bases du storyboard, nous allons rester sur le même sujet et passer au niveau supérieur.

Accrochez vos ceintures, car dans cet article nous allons lever le voile sur certains mystères liés aux interfaces utilisateurs sous iOS, dont une grande partie a été traitée lors de cette WWDC 2015. Les nouveautés et astuces abordées, qui sont pour certaines cocasses, peuvent apporter une aide conséquente pour les développeurs qui travaillent avec Interface Builder ou directement depuis le code, qu’ils soient débutants ou plus expérimentés.

Accéder à l’article sur le blog de Soat

Lien

L’utilisation du storyboard avec iOS et Xamarin iOS

En matière de design d’application mobile, chaque système, que ce soit Windows Phone, Android ou iOS, aborde une manière différente de concevoir ses interfaces. Du côté d’iOS, Apple a opté pour le principe du storyboard. Cette gestion des vues, un peu particulière, demande de maîtriser un certain nombre de principes, qui sont valables pour une application développée en Swift, Objective-C ou encore pour Xamarin iOS.

Nous allons voir dans cet article les bases d’utilisation du storyboard, quelles sont les méthodes pour réaliser une interface adaptative, et en profiter pour réaliser un parallèle avec un projet Xamarin iOS, qui peut aussi utiliser ce concept.

Accéder à l’article sur le blog de Soat